Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2018 4 04 /10 /octobre /2018 07:36

                                     Un centenaire marquant 1909-2009

      Texte publié  dans les  Cahiers de l’Institut CGT d’histoire sociale n° 110 de juin 2009 et     repris dans les Cahiers de la FNARH ( Fédération nationale  des  associations de personnel des postes et télécommunications pour la recherche historique) n° 115 avril-mai-juin 2010

                                                                        O

  «   L’année 1909, marquée par la grande grève des PTT férocement réprimée, voyait se créer une Fédération nationale des associations professionnelles des employés de l’Etat, des départements et des communes. Cette organisation, dont le secrétaire général Charles Laurent restera à cette fonction jusqu’en 1946, apparaîtra comme la matrice de la Fédération générale des fonctionnaires. Avec ses  300.000 adhérents, son hebdomadaire à grand tirage et son siège situé au cœur du quartier des ministères, celle-ci sera l’une des plus importantes en nombre  de la CGT, avant et après la réunification de 1935, et occupera une place notable sur l’échiquier politique et social de l’entre-deux –guerres.

   La naissance de cette  Fédération nationale s’inscrivait dans un contexte de débats, voire d’affrontements, sur des questions se rattachant aux conceptions de l’Etat, de ses institutions et de leurs  rapports avec les agents publics. Elle esquissait les traits marquants, les tendances durables de l’organisation et des structures du mouvement associatif puis syndical de cet ensemble que l’on n’appelait pas encore la « fonction publique » et de sa relation avec le syndicalisme ouvrier.

   Il ne s’agit donc pas, dans les développements qui suivent, de marquer  simplement le  centième anniversaire d’un épisode essentiel  de l’histoire du mouvement syndical des fonctionnaires, mais de se situer sur un terrain beaucoup plus large en avançant les éléments d’une analyse historique permettant d’en comprendre la portée sur le syndicalisme français contemporain… »

              Lire la suite  dans la brochure insérée  dans mon compte  du site CALAMEO

Partager cet article
Repost1

commentaires

C
Bonjour René, <br /> J'ai pris la liberté de faire rebondir sur mes pages les pages d'histoire que tu mets en ligne depuis quelques jours. Je suis de ceux qui pensent que nombre de militant ne prennent pas la mesure de l'attaque et donc de la riposte à construire. je crois aussi que d'autres sous la pression ont un fort besoin de point d'appuis et d'outil de réflexion. Tes p@ges sont un des moyens d'y aider. Donc je fais du "prosélytisme positif".<br /> Bien sur si cela posait problème dis le moi et je rectifierai.<br /> Très Fraternellement <br /> GuyH/CleR
Répondre

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal