Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 09:58

 

 

         Dans le précédent article évoquant la page consacrée dans la rubrique HISTOIRE  du Monde ECO & ENTREPRISE à « La laborieuse invention du salaire minimum » je constatais qu’elle ignore  certains  aspects  de l’histoire sociale. Je crois devoir préciser que ces aspects étaient analysés dans mon ouvrage Les fonctionnaires sujets ou citoyens publié en 1979, et sont repris plus largement dans l’ouvrage inédit que j’ai inséré en trois volumes de publications numériques sur le site Calaméo sous le titre L’Etat et les fonctionnaires de la plume sergent-major à internet 1.

        Chacun peut trouver dès maintenant dans ces textes - qui étudient l’histoire du  syndicalisme des fonctionnaires et celle de la politique salariale de l’Etat de la fin du XIXe siècle à nos jours - un ensemble d’éléments venant à l’appui de cette constatation. 

        Mais pour une approche plus concrète  du problème ainsi posé, je publierai début janvier dans ce blog une courte série d’articles présentant des extraits significatifs de ce dernier  ouvrage.

     1-   Dans la Troisième partie du vol I Les réformes fondatrices d’une nouvelle fonction publique (1944-1950) (pages 47-80) le chapitre consacré à l’élaboration du statut général des fonctionnaires analyse ainsi « Le nouveau système de rémunération » instauré par la loi du 19 octobre 1946, qui a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée  nationale :

              -Les principes généraux

              -Les primes et rémunérations accessoires

              -Le minimum vital et le Smig

              -Les principes du classement des emplois

 

         

 

 

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques