Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 07:17

 

                                              

Dans Le Figaro magazine du 18 juin, Sarkozy proclame qu’il faut « tout changer ».

Un précédent historique célèbre nous donne la clé de cette proclamation : en 1860, après le débarquement de Garibaldi en Sicile, alors que l’aristocratie a peur pour ses privilèges, Tancrède dit à son oncle le prince Don Fabrizio :

« Si nous voulons que tout reste pareil, il faut que tout change. »

(« Le Guépard », film franco-italien de Luchino Visconti, adapté du roman de Lampedusa, Palme d’Or au Festival de Cannes 1963).

« Tout changer » ? « Vaste programme » comme aurait dit le général de Gaulle qui répondait par cette remarque de bon sens à un énergumène qui s’écriait à son arrivée : « Mort aux cons ! » :

La Constitution de 1958 (plus de vingt fois « modifiée »), l’élection du président de la République au suffrage universel qui structure et verrouille la vie nationale et consacre une « monarchie » républicaine aggravée par le quinquennat renouvelable et l’inversion du calendrier des élections présidentielle et législatives, un système électoral sans proportionnelle, un vote non au référendum de 2005 foulé aux pieds, des partis politiques rongés par les affaires, les dépassements des financements de campagne, les guerres des chefs et les combats d’ego qui gangrènent la société, des sondages quotidiens avec des questions qui préfigurent et conditionnent les réponses, certains journalistes qui se spécialisent dans la collecte de ragots dans les coulisses du pouvoir, une abstention massive …Une Ve République à bout de souffle.

Tout ça pour perpétuer un système politique fondé sur les privilèges de classe et les intérêts de la Finance générateurs de chômage, de bas salaires et d’austérité.

 

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal