Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2019 5 18 /10 /octobre /2019 09:08

     Aujourd’hui, l’histoire du syndicalisme des fonctionnaires, qui est tout à la fois une branche majeure de l’histoire confédérale dans les périodes d’unité ou de division, un des vecteurs essentiels de l’évolution des relations entre syndicalisme et politique et des rapports entre tendances, au cœur des conceptions de l’Etat, des institutions …( et pas seulement l’histoire d’une « branche professionnelle ») est éludée à la fois  par l’Institut CGT d’Histoire sociale  et par les organisations du mouvement syndical des fonctionnaires  (dans lesquels j’ai exercé des responsabilités à tous niveaux et dont je partage les idéaux) et par les historiens et politologues universitaires (dont je ne fais pas partie) qui s’emploient avec un certain succès à occuper les premiers rôles.

       Fidèle à mon « parcours », et à une appartenance syndicale sans défaillance au syndicalisme des Finances publiques, je suis pleinement solidaire de ceux qui luttent.

       En ma qualité d’acteur, témoin et auteur de l’histoire politique et sociale (dont chacun est libre d’apprécier la portée mais dont la réalité ne peut être ignorée comme c’est le cas depuis des années) je suis indigné par une situation contraire aux intérêts fondamentaux dont le mouvement social s’honore d’être le défenseur et qui est aussi, à mes yeux, une sorte de rupture avec certaines traditions de la recherche et du débat d’idées.

                                         I -   Sur les traces des pionniers…  

    Une certaine réflexion sur le syndicalisme des fonctionnaires et son Histoire s’inscrit dans une longue période de plus d’un siècle. Déjà en 1908 paraissait un ouvrage de J. Jeanneney intitulé « Associations et syndicats de fonctionnaires »   

     En 1938, une petite brochure (format 10 x 15) reproduisait une conférence de Charles Laurent, qui fut secrétaire général de la Fédération des fonctionnaires pendant trente-sept  ans, de 1909 à 1946, sur  Le syndicalisme des fonctionnaires, Aperçu historique, présentée  dans une série d’histoire syndicale sous les auspices de l’Institut supérieur ouvrier. Le CCEO  publiait un texte de Le Clère sur « Le syndicalisme des fonctionnaires »… 

     Dans les années 1950, un dépliant intitulé L’Histoire du syndicalisme fonctionnaire était édité par Les Cahiers du Nouveau Réveil des Indirectes avec une Introduction d’André Berteloot  secrétaire  général de l’UGFF. Ce texte se référait aux travaux d’histoire syndicale  de Michel Piquemal et Jacques Pruja, illustres devanciers du Syndicat des Indirectes.

   En 1969 le grand livre de référence était « La Fonction publique et ses problèmes actuels » de Victor Silvera, professeur de droit, dont le premier chapitre était un « Aperçu historique de l’évolution du droit de la fonction publique » et les trois derniers une étude du contentieux et de la jurisprudence.

    Dans les années 1970 des textes étaient publiés, notamment par des juristes, Yves Saint-Jours (« Les relations du travail dans le secteur public ») Marcel Piquemal (« Le fonctionnaire. Droits et garanties », Préface de Jean Kahn Conseiller d’Etat) des administrateurs civils en fonctions à la Direction générale de la Fonction publique en contact direct avec les représentants des fédérations générales de fonctionnaires Pierre Robert-Duvilliers et Jean-Marie Pauti (« Rémunérations et avantages sociaux dans la fonction publique »).

      Jeanne Siwek-Pouydesseau, directeur de recherches, que nous retrouverons plus tard,  avait déjà publié en 1970-1971 une étude  concernant l’élaboration et l’adoption  du statut général des fonctionnaires en 1946.

   Postiers et enseignants apportaient une contribution spécifique. Georges Frischmann, secrétaire général de la fédération des PTT, a publié en 1967 une Histoire de la Fédération des PTT qui sera rééditée en 2011 et suivie d’un tome II rédigé par 22 auteurs. Des syndicalistes du monde enseignant se sont exprimés tels M. Ferré en 1925 sur L’histoire du syndicalisme révolutionnaire des instituteurs, Paul Delanoue en 1973 (Les enseignants) Robert Cheramy en 1974 (La FEN, 25 ans d’unité syndicale) Henri Aigueperse en 1977 (100 ans de syndicalisme).

 

    Les militants issus des organisations syndicales des administrations financières (Caisse des dépôts et consignations, Contributions directes et indirectes, Douanes, administration centrale…) étaient aux avant-postes de l’implantation du mouvement syndical des fonctionnaires puis d’une certaine diffusion de son Histoire dans leurs publications régulières. Parmi eux, Jean-Yves Nizet, secrétaire général du Syndicat de l’Enregistrement, dont les travaux sur la fiscalité et le rôle dans la campagne de la fédération des Finances des années 1965 pour l’allègement des impôts frappant les salariés que j’animais en qualité de secrétaire général de la fédération et que Benoît Frachon saluait solennellement au congrès confédéral.

    Ainsi, pour s’en tenir aux ouvrages traitant spécifiquement le mouvement associatif puis syndical des fonctionnaires et sans mentionner les textes déjà nombreux qui étudiaient les questions relatives à la fonction publique et à l’administration, la bibliographie comptait quelques pionniers.

    Je les connaissais, j’avais rencontré certains d’entre eux, et je comptais quelques proches amis. Presque tous ces auteurs ont disparu depuis longtemps. La meilleure façon de leur rendre hommage est de ne pas enterrer leurs travaux et de respecter les réalités historiques. La longue tradition du mouvement ouvrier, c’est aussi cela.

 

  II - Deux décisions marquantes              

                                                                                                                                                                         

       Que cela plaise ou non à certains, ma décision de mettre un terme en juin 1978 - alors âgé de 55 ans - aux mandats de secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF- CGT) que j’exerçais depuis décembre 1970, après ceux du Syndicat national des Indirectes (1958-1962) et de la Fédération des Finances (1962-1970) était un acte personnel mûrement réfléchi.

       Il impliquait mon retour dans une administration très différente de celle que j’avais quittée, et deux adaptations successives aux fonctions de directeur divisionnaire à la Direction de la Garantie et des services industriels à Paris, puis de receveur divisionnaire des impôts du département de l’Aisne. J’étais à dix ans de la « limite d’âge » de mon corps de catégorie A.

    Cet acte répondait à mon attachement à la conception de mandats syndicaux renouvelables à durée limitée. Il était annoncé un an à l’avance et accompagné d’une proposition de méthode inédite (qui sera plus ou moins correctement mise en œuvre par ceux qui en auront la charge) pour la recherche de mon successeur, caractérisée par le rejet des systèmes de cooptation et de promotion fondés sur des équilibres discutables de « courants de pensée » et plus clairement « communistes - non communistes » où « démocratie » et « indépendance » syndicales avaient du mal à se frayer un chemin. C’était il y a quarante ans, dans un contexte politique très différent à tous égards de celui d’aujourd’hui.

    -  Cet acte s’accompagnait d’une autre décision (chaleureusement approuvée par Henri Krasucki qui en analysera la réalisation et en soulignera la portée dans des termes qui restent novateurs) celle d’engager une étude aussi approfondie que possible de l’histoire du syndicalisme des fonctionnaires et de sa relation avec le syndicalisme confédéré.

     J’avais douloureusement vécu les ravages d’une certaine ignorance non exempte de mauvaise foi à l’occasion de la crise des années 1975, qui avait été surmontée par un débat démocratique sans précédent faisant échec à des méthodes autoritaires (dont l’analyse rencontrera encore d’innombrables obstacles au long des décennies suivantes ( cf mon ouvrage numérique« Fonctionnaire-citoyen.Syndicaliste-historien »  traitant mon « parcours » sur Calaméo).

     J’avais ressenti l’intérêt d’une telle étude lors de la commémoration en 1976 du 30e anniversaire du statut général des fonctionnaires dont j’avais pris l’initiative avec les fédérations des PTT et des Services publics et de santé sous la présidence de Georges Séguy et la participation de Jacques Pruja, Alain Le Léap, Léon Rouzaud, Pierre Meunier, personnalités qui avaient tenu les premiers rôles dans l’adoption du statut en 1946 et dans sa sauvegarde face aux « révisionnistes ».

           Le premier tome de mon ouvrage Les fonctionnaires sujets ou citoyens ? qui traitait le syndicalisme des origines à la scission de 1947-1948 a paru en 1979. Les Editions sociales ayant décidé la parution du deuxième tome en 1981, j’ai dû le rédiger au cours des six  premiers mois de ma retraite administrative intervenue pour des raisons de convenance personnelle. En juin 1981, quelques jours avant ma nomination aux fonctions de directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives dans le gouvernement de Pierre Mauroy qui devait modifier profondément le cours de cette retraite, paraissait le deuxième tome consacré au syndicalisme de la scission de 1947-1948 à avril 1981.

 

Tome I - Le syndicalisme des origines à la scission de 1947-1948, Editions sociales, 1979   370 pages - Préface d’Alain Le Léap, ancien secrétaire général de l’UGFF puis de la CGT

Tome II - Le syndicalisme de la scission de 1947-1948 à avril 1981, 1981, 378 pages

     A suivre…

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
Sort d'amour puissant et efficace pour récupérer votre ex amant maintenant: Vérifiez DR SUNNY.<br /> Je viens de vivre les merveilles de Love Charm du Dr SUNNY, qui a été diffusé sur Internet et dans le monde entier, comment il a merveilleusement aidé des gens du monde entier à rétablir leurs mariages et à retrouver des amants perdus, et aussi à gagner au loto. Je l'ai contacté après avoir lu tant de témoignages de différentes personnes sur la façon dont il a aidé à ramener un ancien amant, je lui ai parlé de mon mari qui m'a abandonné il y a environ 8 mois et a quitté la maison avec tout ce que j'avais. DR SUNNY m'a seulement dit de sourire des fois et d'avoir l'esprit tranquille, il s'occupera de tout en seulement 48 heures.Après le deuxième jour, Gomez m'a appelé j'étais tellement choqué que je prends l'appel et je n'en croyais pas mes oreilles, il était vraiment me suppliant de lui pardonner et de faire des promesses au téléphone. Il est rentré à la maison et m'a acheté une nouvelle voiture juste pour lui prouver son amour pour moi. J'étais si heureux et j'ai appelé DR SUNNY et je l'ai remercié, il m'a seulement dit de partager les bonnes nouvelles partout dans le monde .. eh bien si vous avez besoin d'un lanceur de sorts efficace et réel pour tout problème dans votre vie, vous pouvez contacter DR SUNNY son email: drsunnydsolution1@gmail.com ou vous pouvez également Whatsapp lui sur +2349030731985.
Répondre
B
Ceci est mon témoignage sur le bon travail de DR Ilekhojie qui m'aide .... Je suis Benita Lewis de Caroline du Nord USA. Et je suis désolé d'avoir mis cela sur le net mais je vais devoir, par ce meilleur lanceur de sorts du monde qui a ramené mon mari qui m'a laissé de côté pendant 3 ans, j'ai finalement moi cet homme sur un site de blog publié par l'un de ses clients pour aide, je lui ai tout expliqué et il m'a parlé d'un lanceur de sorts dont il avait entendu parler et il m'a donné une adresse e-mail à écrire au lanceur de sorts pour lui dire mes problèmes. En seulement 1 jours, mon mari est revenu vers moi. Je veux juste dire merci à ce lanceur de sorts véridique et sincère, monsieur tout ce que vous m'avez dit est arrivé et merci monsieur. S'il vous plaît, je veux dire à tous ceux qui recherchent une solution à leur problème, je vous conseille de bien vouloir consulter ce lanceur de sorts, il est réel, il est puissant et tout ce que le lanceur de sorts raconte est ce qui se passera, car tout ce que le lanceur de sorts m'a dit que cela arrivait. Vous pouvez le contacter avec bonté sur: son adresse e-mail est gethelp05@gmail.com ou directement sur whats-app +2348147400259
Répondre
D
Je veux que le monde connaisse un grand homme bien connu sous le nom de DR Padman, site Web: https://padmanspell.com/index-3.htmlhe a la solution parfaite aux problèmes relationnels et aux problèmes de mariage. La raison principale pour laquelle je suis allé chez DR Padman. était pour trouver une solution sur la façon dont je peux récupérer mon mari parce que ces derniers temps j'ai lu des témoignages sur Internet que certaines personnes ont écrits sur DR Padman, et j'étais tellement heureux et j'ai décidé de demander de l'aide, ce qu'il a fait travail en jetant un sort d'amour sur mon mari qui l'a fait revenir vers moi et implorer le pardon. Je n'arrêterai pas de publier son nom sur le net à cause du bon travail qu'il fait. Je laisserai tomber son contact pour l'utilité de ceux qui ont besoin de son aide.Son email (padmanlovespell@yahoo.com) ou son site Web: https://padmanspell.com/index-3.html Whatsapp +19492293867 https: // twitter. com / padman_dr. ce grand lanceur de sorts pour votre problème de relation ou de mariage, encore une fois je suis très reconnaissant envers Dr.PADMAN
Répondre
J
Quand j'ai trouvé DR. Ayoola J'avais désespérément besoin de ramener mon petit ami. Il m'a quitté pour une raison que je n'arrive pas à comprendre ... C'est arrivé si vite et je n'avais rien à dire sur la situation. Il m'a juste largué après 2 ans sans explication. Je contacte le Dr Ayoola et il m'a dit ce que je dois faire avant de pouvoir m'aider et j'ai fait ce qu'il m'a dit, après avoir fourni ce qu'il voulait, il a lancé un sort d'amour pour nous aider à nous retrouver. Peu de temps après avoir fait son sort, mon petit ami a recommencé à m'envoyer des SMS et s'est senti horrible pour ce qu'il vient de me faire subir. Il a dit que j'étais la personne la plus importante de sa vie et il le sait maintenant. Nous avons emménagé ensemble et il était plus ouvert à moi qu'auparavant et il a commencé à passer plus de temps avec moi qu'auparavant. Depuis que DR Ayoola m'a aidé, mon partenaire est très stable, fidèle et plus proche de moi qu'auparavant. Je recommande fortement DR. Ayoola à toute personne ayant besoin d'aide. Vous pouvez lui envoyer un e-mail sur drayoolasolutionhome@gmail.com ou l'appeler sur Whatsapp +31684065675 ou sur le site Web<br /> <br /> OU<br /> https://twitter.com/DrAyoola1<br /> OU site web<br /> <br /> https://drayoolasolutionhome.com/
Répondre
M
My husband and I have been married for about 7 years now. We were happily married with two children, a boy and a girl. 3 months ago I started to notice strange behavior from him and a few weeks later I discovered that my husband was seeing someone. He started coming home late from work, he doesn't care about me or the kids anymore, sometimes he goes out and doesn't even come home for about 2-3 days. I did everything I could to correct this problem but to no in vain. I became very worried and needed help. One day when I was searching the Internet, I came across a website that suggested that Dr. Padman could help resolve marital problems, restore broken relationships, and so on. So I felt like I had to give it a try. I contacted him and he made a spell for me. Two days later, my husband came to see me and apologized for the wrongs he had committed and promised to never do it again. Since then, everything has returned to normal. My family and I live happily together again. All thanks to Dr. Padman. If you need a spellcaster capable of casting a spell that really works, I suggest you contact him. He will not disappoint you. Here is his email:<br /> <br /> padmanlovespell@yahoo.com or (info@padmanspell.com)<br /> <br /> https://twitter.com/padman_dr .<br /> <br /> WhatsApp +1 949 229 386<br /> website: https://padmanspell.com
Répondre

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal