Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 10:10

      Après une  rencontre  qui a eu lieu le  22 juin 2010 avec le secrétaire d’Etat à la fonction publique, l’UGFF et les fédérations CGT des fonctions publiques territoriale et hospitalière  appellent  à signer une pétition « pour une loi de titularisation  et de résorption réelle du non-titulariat ».

      Elles décrivent ainsi la situation :

     «  Pour l’administration, les contractuels et vacataires représentent 16% de l’effectif total de la fonction publique, soit  841.709 agents, 11,7 % des effectifs de la fonction publique de l’Etat (335.000 agents), 20,8 % de la fonction publique territoriale et 13,9% de la fonction publique hospitalière. Ces chiffres ne comprennent pas notamment les emplois aidés (145.100 bénéficiaires), les assistantes maternelles de droit privé (55.000) et les médecins dotés d’un statut particulier (75.000). Au total il y a en fait plus d’un million de non titulaires dans la fonction publique »…

     On ne peut nier que les questions concernant le recrutement des non titulaires aux dénominations diverses, leur situation juridique, les modalités de leur éventuelle  titularisation, et leur impact sur l’ensemble du régime de la fonction publique sont pour l’Etat et les collectivités publiques et pour les organisations syndicales des questions majeures. Il est légitime  qu’elles fassent l’objet d’une action d’envergure.

     Ces questions sont aussi parmi les plus anciennes de l’histoire de la fonction publique et de son mouvement syndical. Il n’est pas étonnant  qu’elles  aient  occupé pendant des décennies une place de choix dans l’exercice de mes fonctions syndicales, politiques et administratives et dans mes travaux de recherche.

     Un des tout premiers de mes articles de la rentrée sera donc consacré à un rappel des principales données historiques et à une réfutation des instrumentalisations et présentations fallacieuses  auxquelles  certains représentants de la haute administration ne manquent pas de se livrer.

 

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE - dans Fonction publique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal