Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 08:33

    Les syndicalistes qui ont la charge de négocier avec le gouvernement en voient parfois de toutes les couleurs.

    Mais quand on plonge dans les annales des discussions salariales de la fonction publique (et pour ce qui me concerne, dans les souvenirs), on retrouve des épisodes qui ne manquent pas de sel.

    Ainsi, en 1977, le Secrétaire d’Etat à la fonction publique (gouvernement Raymond Barre) proposait aux organisations syndicales un accord en masse salariale se traduisant dans la formule M = P + 1/4 Q (9,5 - P) - 3,5. Dans cette formule, M représentait l’évolution des prix d’une année sur l’autre, Q l’évolution du produit national brut. Selon le secrétaire d’Etat, (ingénuité ou cynisme quand on songe aux discours sur la « négociation ») cette formule était « la traduction mathématique des objectifs gouvernementaux ».

    Inutile de dire que les représentants syndicaux, qui n’avaient aucune raison de se ridiculiser auprès de leurs mandants, ont rejeté dans un éclat de rire cette formule cabalistique1.

     M. Woerth est à l’abri d’un tel ridicule : il n’a rien à négocier !

 

( Cité dans René Bidouze, Les fonctionnaires sujets ou citoyens, Tome II, Editions sociales  1981 page 347)         

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE - dans Fonction publique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal