Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 17:49

 

    On a pu lire dans le texte précédent, le point de vue exprimé en 1981 par Henri Krasucki sur la relation entre l’évolution du syndicalisme des fonctionnaires  et celle de la CGT dans son ensemble, et son appréciation sur la contribution apportée sur ce sujet par mon ouvrage Les fonctionnaires sujets ou citoyens pour des périodes s’achevant en 1981.

 

     Cet ouvrage était la concrétisation d’une  démarche qui  portait à la fois  sur l’histoire du syndicalisme des fonctionnaires  et sur celle de la Fonction publique,  dont j’ai eu maintes occasions  de  démontrer  qu’elles sont intimement associées.   

     Une démarche qui s’est ensuite poursuivie pendant trois décennies sous la forme d’articles, études,  communications dans des colloques,  et trouve aujourd’hui son expression dans  ce  blog et dans  des textes insérés en publications numériques sur le site Calaméo.

     Je n’ai jamais perdu de vue que ce syndicalisme est partie intégrante du syndicalisme confédéral. Toutes les grandes actions de la CGT auxquelles le mouvement syndical des fonctionnaires  a pris part, souvent de façon  significative, sont exposées ou à tout le moins évoquées dans de nombreux chapitres. La Fédération générale des fonctionnaires dans la période de l’entre-deux-guerres, l’UGFF-CGT depuis le lendemain de la Libération  ont occupé,  pour un ensemble de raisons  et sous des formes que l’analyse historique enrichie par ses références à la science administrative met en évidence, une place originale au sein de la centrale syndicale. Après la scission de 1947-1948 et d’autres transformations survenues au long du demi-siècle suivant, le rôle des fédérations de fonctionnaires dans un paysage syndical diversifié est resté un aspect important de l’histoire du syndicalisme français.

     Tel était le sujet évoqué par Henri Krasucki qui lui aussi, «  connaissait ce dont il parlait », mais en se situant aux plus hautes responsabilités. Comme il le soulignait, le « monde fonctionnaire » est une « composante du monde du travail ».

 

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE - dans Syndicalisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques