Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 09:17

     Quelques mois à peine  après la publication du statut général des fonctionnaires, l’éditorial de La tribune des fonctionnaires d’août 1947 était intitulé, sous la signature d’Alain Le Léap, secrétaire général de l’UGFF, Le sabotage du statut de la fonction publique. Dans la même période, Jacques Pruja, qui avait activement contribué à son élaboration, écrivait que « les insectes rongeurs ont pénétré dans le statut. » Que diraient-ils  en constatant le démantèlement  actuel de ce statut (que j’analyserai de façon concrète dans un prochain article )?

     Parmi les différents éléments de cette politique, il en est un - qui a été relevé comme il se doit par les organisations syndicales - mais qui pourrait être sous-estimé par les fonctionnaires qui n’en subissent pas les conséquences de façon visible.

     Il s’agit des évolutions des structures ministérielles chargées de la fonction publique.

     Ces évolutions, qui se sont produites  d’abord vers le ministère du Budget, ensuite vers le ministère du Travail, s’inscrivent en effet dans un ensemble de  transformations structurelles et statutaires qui tendent à réduire le champ d’application du statut général des fonctionnaires, à le vider de sa substance, puis à le fondre dans le droit du travail.

      Un rappel historique des conditions de la création d’un secrétariat d’Etat ou ministère spécifique au lendemain de la Libération, et de la signification que cette création a revêtue ensuite en  harmonie avec la  conception française de la fonction publique n’est certainement pas inutile.

 

Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE - dans Fonction publique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques