Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 07:54

debre

Ces derniers temps, des émissions de télévision et des articles de presse, émaillés de témoignages, ont présenté  Michel Debré à l’occasion du centenaire de sa naissance.

Il est, à mon sens, un  élément de sa carrière et de son rôle dans les affaires de l’Etat qui aurait mérité d’être évoqué : Michel Debré fut un « personnage-clé » de l’Histoire de la Fonction publique de la seconde moitié du XXe siècle.

Il est vrai que si l’Histoire de l’Etat fait l’objet d’un traitement dont  Pierre Rosanvallon notamment  a souligné les carences (1), celle de la fonction publique est encore plus négligée et méconnue.

Comme d’innombrables interlocuteurs – du plus modeste au plus illustre- j’ai rencontré Michel Debré à plusieurs reprises. En qualité de secrétaire général de la Fédération des Finances CGT ( 1962-1970) lorsqu’il était ministre de l’Economie et des Finances. Dans de brèves conversations avec le parlementaire à L’Assemblée nationale à l’occasion de mes fonctions de directeur du cabinet du ministre de la Fonction publique (1981-1983).

Mais ma principale rencontre est celle que j’ai faite dans mes recherches pour la rédaction de mon dernier ouvrage L’Etat et les fonctionnaires de la plume sergent-major à internet,  qui est une histoire de la politique salariale et de l’organisation des carrières des fonctionnaires et agents publics de la fin du XIXe siècle à celle du XXe  ayant nécessairement des implications dans  l’histoire de l’Etat et des institutions (2).

On y reviendra.

 

Michel Debré est né à Paris le 15 janvier 1912. Membre du Conseil d’Etat en 1935, commissaire de la République à Angers en 1944,  garde des Sceaux en 1958,  Premier ministre de 1959 à 1962, ministre  de l’Economie et des finances de 1966 à 1968, ministre des Affaires étrangères en 1968, ministre de la Défense en 1969. Elu à l’Académie française en 1988. Décédé à Montlouis-s-Loire le 2 août 1996.

 

 

 (1) Pierre Rosanvallon, L’Etat en France de 1789 à nos jours, Editions du Seuil, 1990

(2)  Cet ouvrage est inséré en trois  publications numériques sur le site Calaméo :

                         Tome I - Du XIXe siècle à la fin de la IVe République

                         Tome II - Des débuts de la Ve République à 1986

                         Tome III - Les fonctions publiques des deux décennies 1986-2006

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal