Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2019 7 28 /04 /avril /2019 08:23

         Dans son discours-fleuve du 25 avril, Macron largement égal à lui-même, a annoncé qu’il demandait des propositions sur l’ENA et la haute fonction publique à un certain « Monsieur Frédéric Thiriez ».

          Je me souviens avoir croisé ce personnage moustachu dans les couloirs des ministères et du Conseil d’Etat dans les années 1981-1987. Un « socialiste de droite » (comme il se définit lui-même) proche de Rocard et de Strauss-Kahn, fils  de riche industriel,  énarque et avocat au Conseil d’Etat, longtemps président de la Ligue de footbaal professionnel, époux d’une ancienne collaboratrice de Jacques Chirac aujourd’hui candidate à la Mairie

Partager cet article
Repost0

commentaires

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal