Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2018 5 05 /10 /octobre /2018 08:58

       Dans la publication numérique dont une nouvelle version vient d’être insérée sur mon compte Calaméo sous le titre « L’unité d’un parcours citoyen et militant de plus de trois quarts de siècle » j’accompagne  mon  analyse des malentendus survenus avec mes camarades de  l’Institut CGT d’histoire sociale de ce commentaire quelque peu désabusé :

« …il est apparu assez vite que je ne suis plus guère en état physique, en raison de difficultés rhumatismales de déplacement, de prendre des contacts, d’organiser des rencontres, ni même de répondre aux invitations que je reçois ou d’assister aux diverses activités et manifestations. Il en est résulté une absence de confrontations directes et contradictoires et de participation à des activités et à des débats dans lesquels les questions relatives à l’histoire de la fonction publique et du syndicalisme des fonctionnaires pourraient éventuellement occuper leur place »

     Dans le même temps, je ne renonce pas à l’expression de mes idées et à la poursuite de ma démarche. Bien au contraire. Et voilà que mon ami Guy Hervy, ancien cheminot militant, reposte régulièrement mes articles de la série en cours « Pages d’histoire » dans son  blog « Canaille le rouge » et m’adresse ce message :

 « J'ai pris la liberté de faire rebondir sur mes pages les pages d'histoire que tu mets en ligne depuis quelques jours. Je suis de ceux qui pensent que nombre de militant ne prennent pas la mesure de l'attaque et donc de la riposte à construire. je crois aussi que d'autres sous la pression ont un fort besoin de points d'appuis et d'outils de réflexion. Tes p@ges sont un des moyen d'y aider. Donc je fais du"prosélytisme positif".Bien sur si cela posait problème dis le moi et je rectifierai »

    Non seulement cette initiative me réconforte, mais je pense que si elle était imitée par d’autres amis dont je sais  qu’ils approuvent également  ma démarche, cela pourrait peut-être contribuer à faire  « bouger les lignes ».

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal