Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2018 1 26 /03 /mars /2018 07:58

      En 1968, j’étais secrétaire général de la Fédération des finances CGT depuis 1962, membre de droit du secrétariat de l’UGFF, et je serai par la suite secrétaire général de cette organisation (1970-1978) et membre de la commission exécutive de  la CGT ( 1969-1975). 

      Ces responsabilités syndicales et ma participation aux manifestationsx me donnent  quelques titres à m’exprimer à l’occason de ce cinquantième anniversaire des événements de mai 1968.

     Indépendamment des textes que j’ai rédigés dans l’exercice de ces fonctions - dont l’examen éventuel relève d’investigations dans les archives - j’ai publié  au long des cinquante  dernières années, des ouvrages, articles, communications à des colloques et journées d’études, et  publications numériques. Dans ces textes, qui sont à la fois des analyses et des témoignages,  la place de la fonction publique et du mouvement syndical des fonctionnaires  dans les événements de 1968 et plus largement dans l’Histoire et dans les prolongements des années suivantes  est  abondamment traitée.

     Il faut constater - sous réserve d’une vérification dans les publications des fédérations générales de fonctionnaires FEN, CFDT, FO - que ce sujet est plutôt absent des expressions et des débats concernant  le mouvement de mai 1968 et ses suites,  et que l’histoire de la fonction publique et de son syndicalisme est frappée de regrettables  carences et de blocages. Bien des témoins et acteurs de l’époque ont disparu.

       Mon intervention ne portera ni sur les aspects généraux politiques, institutionnels ou philosophiques de ces  événements,  ni  sur  leurs développements au niveau confédéral ou à celui des différentes branches professionnelles. Elle  se situe, sur le fondement de mes travaux antérieurs, dans le cadre et les limites d’une démarche que les lecteurs habituels de ce blog et de mes publications numériques connaissent bien :  conformément à une conception du combat social et politique à laquelle je reste fidèle, il s’agit avant tout de  saisir une occasion de contribuer à  une connaissance  plus large  de  données spécifiques par les générations de fonctionnaires en activité ou en retraite qui n’ont pas directement vécu cette période.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal