Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2018 6 17 /03 /mars /2018 08:44

    Le 18 mars 1871, en reprenant les canons de la Garde nationale, le peuple de Paris ouvrait une grande page de notre histoire.

    En ce 18 mars 2018, c’est une maigre consolation de n’être pour rien, en tant qu’électeur rejetant les consignes d’où qu’elles viennent, dans la présence du personnage qui sévit à l’Elysée et de son armée de godillots.

   L’avenir n’est pas écrit.Vive la Commune du XXIe siècle !

                                                                                                               0

                                                                                                              0 0

   René Bidouze

- Lissagaray  la plume et l’épée, Editions ouvrières, 232 pages, 1991.

-72 jours qui changèrent la cité. La Commune de Paris dans l’histoire des services publics, 232 pages,Le temps des cerises, 2001.

-La Commune de Paris telle qu’en elle-même. Une révolution sociale aux avant-postes de la République, 284 pages, Le temps des cerises, 2004. Réédition dans une nouvelle collection 2009.

-Sous la direction de René Bidouze,

Guide des sources d’archives de la Commune de Paris et du mouvement communaliste (1864-1880), (Amis de la Commune de Paris, Direction des Archives de France, Ville de Paris). Accompagné de la mise en ligne sur le site internet des Amis de la Commune de Paris 1871 (http://vvv.commune1871.org) des bases de données des dossiers de 50.000 personnes arrêtées et poursuivies. Documentation française, 732 pages, août 2007.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal