Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 10:38

       Depuis le 1er février, les projets du gouvernement sur la fonction publique envahissent les médias et les plateaux de télévision. Comme toujours c’est un défilé de technocrates et de politiciens dont certains ont - malgré leurs titres - une vue approximative et convenue des principes fondamentaux, et ignorent l’histoire de la fonction publique en s’exprimant comme si elle avait commencé avec eux.

         Alors que les  privatisations, les délégations au secteur privé de missions de l’Etat, les transformations d’établissements publics administratifs en établissements à caractre industriel et commercial, les mesures tendant à la « mise en extinction » de pans entiers du statut général des fonctionnaires, la prolifération des emplois de vacataires, auxiliaires et contractuels ( un million aujourd’hui dans les trois fonctions publiques) ont fait la preuve de leur inefficacité , le pouvoir s’apprête à aller encore plus loin dans cette voie.  

          Le rapport annuel de la Cour des Comptes  apporte  à point nommé une éclatante illustration de cette situation en fustigeant le « Conseil national des activités privées de sécurité » qui est  par délégation de l’Etat une « autorité de régulation » d’un secteur composé d’entreprises se livrant une « concurrence sévère » et pratiquant un dumping social grâce à une main d’œuvre « volatile, très peu qualifiée et mal rémunérée ».

       Comme je ne cesse de le souligner depuis des années, nous disposons d’une documentation d’une ampleur exceptionnelle, systématiquement évoquée et décrite dans toutes mes communications. Chacun peut consulter cette documentation et contribuer à la résistance des citoyens, usagers, fonctionnaires et agents publics pour faire échec à la tentative de nous  refaire le coup de la « loi travail ».

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal