Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 08:16

 

      Les journaux télévisés montrent plus que jamais  des personnalités politiques franchissant les grilles de l’immeuble situé au 10 rue de Solférino, dans le 7e arrondissement de Paris.

      Candidate à la présidente de la République en 2007, Ségolène Royal avait  évoqué l’éventualité de la vente du  siège du parti socialiste  qui aurait le tort de se situer dans un des arrondissements les plus huppés de la capitale, et la perspective d’acquérir de nouveaux locaux dans un quartier populaire. Après la débâcle aux élections présidentielle et législatives de 2017,  et les graves difficultés financières qui en résultent, non seulement la question est reprise avec les mêmes  arguments mais elle est portée à l’ordre du jour du « séminaire de rentrée » qui se tiendra  du 23 au 26 août.

      Ainsi,  personne ne peut ignorer que là se trouve le siège du Parti socialiste. L’ensemble des médias y a largement contribué  et  Jean-Luc Mélenchon a pris sa place dans ce concert en affligeant ses anciens camarades du qualificatif volontairement désobligeant de « solfériniens ».

       L’histoire du syndicalisme des fonctionnaires subissant le sort que je ne cesse de dénoncer depuis des années, qui sait ou se souvient que  cet immeuble  fut le siège  du mouvement syndical des fonctionnaires pendant près d’un demi-siècle, de 1934 à 1978 ?

        Mieux placé que quiconque pour intervenir sur la longue histoire de la « Maison des fonctionnaires » je vais de nouveau « monter au créneau ».

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE
commenter cet article

commentaires

guyH 17/08/2017 11:19

Je n'arrête dans le petit domaine de compétence qui est un peu le mien de rappeler que cet immeuble fut repris les armes à la main en août 44 et que rien que cette partie d'histoire mériterait d'être remis en lumière.

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal