Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 10:54

« Rassembler Madeleine Rebérioux »

« L’historienne, morte en 2005, n’a signé qu’un livre et quantité d’articles. Trois de ses anciens étudiants et collègues les ont recueillis dans un volume essentiel »

     Sous ce titre Julie Clarini présente dans « Le Monde Livres » du 14 juillet 2017 un ouvrage intitulé  

                  « Pour que vive l’Histoire. Ecrits de Madeleine Rebérioux »

édité par Gilles Candar, Vincent Duclert et Marion Fontaine, postface de Michelle Perrot, Belin, 798 pages.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal