Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 08:44

Le rapport du jury du dernier concours de l’Ecole nationale d’administration déplore que « la lecture et la compréhension du sujet posent encore problème à de trop nombreux candidats ». Mais il se refuse, paraît-il à des « considérations déclinistes ».

Par définition étranger à ce jargon (regardez mon « parcours »), j’aimerais qu’on explique dans ces conditions, ce qu’on attend des hauts fonctionnaires du XXI e siècle. Devant le spectacle de la « classe politique », issue ou non de l’ENA, de Sciences Po et autres grandes écoles et ravagée comme jamais par « l’égo », certains pensent qu’on est plutôt mal barrés.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Eléments biographiques

   En un demi siècle, j'ai fait "le tour de la table" de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur de cabinet du ministre, conseiller d'Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

 

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal