Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 09:15

Ce vendredi 10 février 2017, RMC Découverte présentait en rediffusion un documentaire de Philippe Picard et Jérôme Lambert intitulé « Avoir vingt ans sous l’Occupation » donnant la parole à des rescapés du Service du travail obligatoire (STO). Le commentaire évoque les 600.000 jeunes Français qui lui ont été soumis : « Relégués aux marges de l’histoire qui ne sait alors reconnaître que les héros ou les salauds ». Assimilés à leur retour en 1945 à des volontaires, ils seront dotés en 2008 d’un statut de « victimes du travail forcé en Allemagne nazie ».

Né le 2 décembre 1922, j’étais parmi les plus jeunes des assujettis au STO. Mais je ne figurerai pas parmi les 600.000 « victimes » car je m’emploierai avec acharnement à duper les autorités allemandes et françaises et à déjouer tous les pièges pour me faire reconnaître « inapte au travail en Allemagne » et à faire échec au STO après avoir été embarqué dans un convoi de 2000 hommes à destination des mines de la Pologne occupée.

J’appartiens ainsi à une catégorie qui ne compte probablement qu’un tout petit nombre de membres, dont tout le monde ignore l’existence, et à qui on ne donnera pas l’occasion de raconter leurs aventures et de faire pleurer dans les chaumières (1).

1- Pour « en savoir plus », consulter dans la brochure intitulée « L’unité d’un parcours militant et citoyen de plus de trois quarts de siècle » sur le site « Calaméo les chapitres suivants (Pages 22- 29) :

1-Les années de la Seconde guerre mondiale (1939-1944)

Les chantiers de la jeunesse

Le temps de la « relève »

Echec au STO

L’Administration des Indirectes

 

 

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal