Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 07:48

       La promotion et la diffusion de mes publications sur « papier » ou « numériques », qui s’étalent sur une période d’une quarantaine d’années, et s’appliquent essentiellement à l’histoire de la fonction publique, du syndicalisme des fonctionnaires et de la Commune de Paris,  ont toujours souffert des handicaps inhérents aux conditions de leur édition.

      Je n’ai jamais disposé par ailleurs d’aucun « réseau », d’aucun système de relations organisé - au demeurant contraires à mes conceptions -  et  je ne suis plus maintenant  en état physique de répondre  à la plupart des invitations que je reçois. Les plus proches, les plus amicales  et les plus notables des  personnalités  rencontrées au long de mon parcours militant, citoyen et professionnel ont disparu, parfois depuis longtemps.

      Même lorsqu’ils puisent manifestement dans mes écrits relatifs à l’histoire syndicale sans pour autant citer leurs sources pour des expressions de seconde main, certains personnages  bien installés sur le terrain politico-médiatique s’emploient à minimiser mon rôle ou à faire comme si je n’avais jamais existé.

     Quand on suit de près les évolutions et les turpitudes de la « classe politique », des « cabinets ministériels », des relations médiatiques … on ne peut s’étonner de rien, et on ne saurait se faire des illusions sur les perspectives d’une évolution de cette situation.

                                                                       O

                                                                  O        O

 

     Il reste que dans un contexte politique et social marqué par la montée en ligne des adversaires patentés de la conception française de la fonction publique et du statut des fonctionnaires  qui en est la principale expression juridique, mes textes sont une contribution à un combat mené depuis des décennies qu’il importe de poursuivre en dépit de tous les  obstacles et sans perdre de vue que les grands enjeux de notre destin national se situent à d’autres  niveaux et sur d’autres sujets.

    Toutes proportions gardées, à ce stade de ma démarche, il faut rappeler que mon ouvrage numérique « L’Etat et les fonctionnaires  de la plume sergent-major à internet » est une histoire inédite de la politique salariale de l’Etat au sens large du terme, et de l’organisation des carrières des fonctionnaires de la fin du XIXe siècle à nos jours. Cette étude numérique  dont il faut bien noter  qu’elle porte sur des questions  plutôt éludées pour des raisons sur lesquelles nous n’insisterons pas (pour le moment) s’est étendue au-delà des travaux antérieurs sur le syndicalisme et  prolonge l’ouvrage intitulé « Fonction publique. Les points sur les i » publié en 1995.

      Dans un premier temps de cette  nouvelle et ultime  phase de ma démarche,  on appellera l’attention sur le fait que le tome 2 s’applique à la période 1981-2006, c’est-à-dire à l’histoire contemporaine. On  analysera et on  commentera  quelques éléments  de  la première partie  qui  traite « La gauche au pouvoir : la législature 1981-1986 » et surtout  la deuxième, qui évoque   « les fonctions publiques des deux décennies 1986-2006 ».

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques