Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 08:32

A la veille de la grève et des manifestations du mardi 26 janvier

                          Article n° III de la série

                       « Pleins feux sur l’Histoire

​                              du syndicalisme des

                                  fonctionnaires »

 

La mise en œuvre de l’histoire du syndicalisme des fonctionnaires décidée en 1978 et poursuivie depuis dans les conditions précédemment évoquées dans cette série d’articles posait quelques problèmes inhérents à toute recherche historique.

Pour connaître l’histoire du syndicalisme des fonctionnaires et mesurer sa portée sur l’évolution des problèmes généraux de la fonction publique, il fallait appréhender les structures du mouvement syndical, ses orientations, ses relations avec l’Etat, son fonctionnement interne, et le cas échéant la personnalité de ses responsables. On ne pouvait accéder à cette connaissance sans consulter, étudier, analyser - comme dans toute recherche historique - un ensemble de documents d’archives parmi lesquels les journaux bulletins et circulaires tenaient une place de choix. Dans cet ensemble législatif, réglementaire et jurisprudentiel, il était d’autre part plus indispensable que partout ailleurs de se référer aux textes.

Dans la plupart des organisations syndicales, la question de la conservation des archives a été longtemps négligée. Certaines n’ont retrouvé que beaucoup plus tard des éléments qu’elles croyaient perdus. D’autres restent encore aujourd’hui dans une carence regrettable. Les archives de la Fédération générale des fonctionnaires constituée en 1909 et qui était jusqu’à son remplacement en mars 1946 par l’Union générale des fédérations de fonctionnaires, la grande organisation représentative de ce mouvement syndical avaient disparu pendant la Seconde guerre mondiale.

Les documents disponibles étaient essentiellement la collection complète de La tribune du fonctionnaire. Ce journal créé en 1913, mensuel puis bi -mensuel devenu hebdomadaire sous la responsabilité de Robert Lacoste considéré un temps comme le « dauphin » de Léon Jouhaux pendant les années de l’entre-deux-guerres, a paru pendant plus de 70 ans. La collection avait fait l’objet d’une reliure annuelle qui se trouvait dans le grand bureau du secrétaire général que j’avais occupé au premier étage de l’immeuble du 10 rue de Solférino qui deviendra le siège du Parti socialiste. Au début du XXe siècle, les questions concernant l’Etat et ses relations avec les fonctionnaires, ainsi que les questions de droit public qui se posaient en la matière avaient fait l’objet de débats qui avaient trouvé leur expression dans des rapports, articles, études et ouvrages. Ces textes, dont la bibliographie a été maintes fois reproduite, étaient des matériaux qui seront également utilisés dans les recherches relatives à une histoire de la fonction publique. Ils évoquaient souvent le mouvement syndical naissant des fonctionnaires frappé d’interdiction mais déjà fortement présent sur l’échiquier social.

Les chercheurs et militants qui traiteront l’histoire du syndicalisme des fonctionnaires des deux dernières décennies du XXe siècle disposeront d’une abondante documentation. Quant à l’histoire générale de la fonction publique, qui lui est liée mais reste distincte, elle dispose aujourd’hui d’une documentation et d’un fonds d’archives d’une exceptionnelle richesse ainsi que nous l’avons indiqué à plusieurs reprises dans ce blog. Le retard pris par rapport à d’autres « branches professionnelles » qui sont le plus souvent loin de posséder les mêmes atouts est anormal.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal