Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 09:37

Vigilance

Dans plusieurs articles, j’ai appelé l’attention sur le fait que le syndicalisme enseignant, celui des PTT, des Finances, des Indirectes, de l’Equipement ou d’autres ministères ou administrations ont des aspects spécifiques constitutifs de leur identité et de leur histoire dont l’étude revêt un intérêt et une légitimité incontestables.

Mais j’ai insisté aussi et surtout sur une donnée tout aussi incontestable : ces organisations syndicales (syndicats nationaux ou fédérations) qu’elles soient autonomes ou affiliées à une confédération, sont impliquées dans un ensemble de relations au sein d’un « syndicalisme général des fonctionnaires » responsable de la gestion des problèmes généraux communs à des millions d’agents publics. D’où l’intérêt de recherches sur l’histoire conjointe de la Fonction publique placée depuis la Libération sous la responsabilité d’un ministère spécifique et de son syndicalisme représenté par des fédérations générales ou unions de fédérations.

Rien n’oblige les historiens du mouvement social ou les politologues à s’intéresser à l’Histoire de la Fonction publique et du syndicalisme général des fonctionnaires. Rien ne les oblige à citer dans leurs notes et dans leurs bibliographies les textes publiés sur ces questions par des juristes, spécialistes de science administrative ou sociologues et les travaux qui en analysent les fondements.

Mais rien n’oblige non plus quiconque à accepter sans réagir les erreurs et approximations que comportent les paragraphes sur la fonction publique inclus dans certains articles et conférences portant sur des thèmes généraux de l’histoire sociale.

Quelles que soient les qualités et l’intérêt des études relatives à l’Histoire générale de la CGT dans ses différentes phases du XXe siècle, elles pâtiraient d’une vision trop exclusivement centrée sur les aspects confédéraux ignorant ou sous-estimant leurs implications dans les réalités multiples et complexes des différentes structures syndicales qui en font la richesse. L’absence, l’insuffisance ou la partialité éventuelles de références à la question des équilibres des « courants de pensée » - dans laquelle le syndicalisme des fonctionnaires a tenu une place originale sans équivalent - et qui a profondément marqué cette Histoire, seraient une lacune inacceptable.

Sur tous ces aspects, et tout particulièrement sur le dernier cité, j’ai de bonnes raisons, tirées du tréfonds de mon parcours de trois quarts de siècle et de l’observation de ces dernières années d’être particulièrement vigilant. Je souhaite que ceux qui apprécient ou approuvent la cause défendue ici avec constance s’y associent concrètement en assurant les relais nécessaires. C’est une des raisons d’être de ce blog

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal