Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 08:23

Je vais maintenant tourner délibérément la page que j’ai ouverte cet été en reprenant le cours de ma démarche et en lui donnant quelques développements personnels. La nouvelle série d’articles mettra en évidence des traits caractéristiques de la politique du gouvernement de la période 1981-1984 et de son ministère de la fonction publique. Elle tentera de situer dans ce contexte quelques postures et responsabilités du pouvoir politique et des différents « partenaires sociaux ». Elle agrémentera cette série de quelques témoignages personnels.

Pour avoir une idée de la politique du gouvernement Mauroy dans le domaine de la fonction publique, il convient de prendre connaissance des textes qui ont analysé et décrit l’ensemble de cette politique, des travaux syndicaux et politiques antérieurs à 1981, de ses liens avec le projet de Décentralisation conduit par Gaston Defferre, et même avec les projets relatifs à la Recherche scientifique menés par Jean-Pierre Chevènement, des arbitrages du Premier ministre, des modalités et des résultats de la concertation entre les ministères concernés et les organisations syndicales représentatives, des débats parlementaires reflétant les positions des partis politiques, des mesures législatives et réglementaires qui en ont résulté.

J’ai le sentiment - mais il appartient à chacun d’en juger - qu’une bonne part de ces éléments restent méconnus, même après les manifestations commémoratives de l’année dernière que je n’ai pas manqué de critiquer. Encore une fois il ne s’agit ni d’exalter cette politique ni de la dénigrer, mais de l’analyser aussi correctement que possible.

Je suggère à nouveau comme un véritable préalable la consultation de mon ouvrage numérique « L’Etat et les fonctionnaires, de la plume sergent-major à internet » inséré sur le site Calaméo, qui a fait récemment l’objet d’une Note de lecture dans Les Cahiers de l’Institut CGT d’Histoire sociale (cf article du 7 mai 2014 dans ce blog).

-La septième partie ( pages 150 -196) s’intitule

La gauche au pouvoir : la législature 1981-1986

-La huitième et dernière partie ( pages 197-261) s’intitule

Les fonctions publiques des décennies 1986-2006

Je citerai d’autres références dans la prochaine note.

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal