Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 08:56

En faisant peser une chape de plomb sur l’Histoire sociale et en spéculant sur le fait que les générations actuelles ne peuvent avoir connu certaines périodes marquantes, on peut dire n’importe quoi. Par exemple que les orientations actuelles de l’UGFF- CGT (sur lesquelles je n’interviens en aucune manière) seraient une « révolution de la négociation» dans une organisation présentée comme ayant longtemps figuré dans le camp des « allergiques à l’encre ».

Ceux qui ne sont pas « allergiques à l’histoire » savent que les responsables du mouvement syndical CGT des fonctionnaires au sens large du terme ( fonctionnaires, agents communaux, postiers…) comme l’ensemble des fédérations du secteur public et nationalisé dont la centrale coordonnait l’action, ne confondaient pas deux notions fondamentalement distinctes : la « négociation » que les gouvernements successifs ont refusée pendant des décennies et que le syndicalisme a imposée en mai 1968, et la « signature » que les gouvernants d’après 1968 s’employaient à obtenir dans le système de la « politique contractuelle » avec pour objectif de faire cautionner des mesures que de toute façon ils appliquaient unilatéralement en cas d’échec, dans une fonction publique dont ils n’ont jamais pu détruire la situation « statutaire et réglementaire »…

Je reviendrai sur la question de la « négociation » qui traverse l’Histoire du mouvement social et que j’ai vécue autrement que certains plumitifs d’une pensée « formatée » en faisant comme personne le « tour de la table ».

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par René Bidouze René BIDOUZE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de René BIDOUZE
  • Le blog de René BIDOUZE
  • : Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
  • Contact

Auteur

  • René BIDOUZE
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire,  auteur d'ouvrages.
  • En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Eléments biographiques

  Né le 2 décembre 1922 à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)

 

-Fonctionnaire

 Receveur divisionnaire des Impôts honoraire

 

-Dirigeant national du mouvement syndical des fonctionnaires (1958-1978)

  Secrétaire du Syndicat national des Contributions indirectes 1958-1963

  Secrétaire général de la Fédération des finances CGT 1963-1970

  Secrétaire général de l’Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF) et

  Membre du conseil supérieur de la fonction publique 1970-1978

  Membre de la commission exécutive de la CGT 1969-1975.

 

  Membre du conseil d’administration de l’Institut CGT d’histoire sociale.

 

-Directeur du cabinet du ministre de la fonction publique et des réformes administratives  (juin 1981-novembre 1983).

 

-Conseiller d’Etat en service extraordinaire (novembre 1983-novembre 1987).

Recherche

Mes ouvrages

Mes publications numériques

Mes vidéos

Catégories

Mon Béarn natal